Hypnose


Thérapie brève

QU’EST CE QUE L’HYPNOSE?

  • Ni veille ni sommeil

L’hypnose, avant d’être un outil thérapeutique est un état naturel de dissociation.
L’hypnose médicale permet de volontairement recréer et d’approfondir cet état dissociatif afin de l’utiliser de façon thérapeutique lors duquel s’entrouvrent les portes de l’inconscient avec lequel il est alors possible d’interagir.

  • Accès vers l’inconscient

L’expérience de l’hypnose thérapeutique vous permettra de constater que votre inconscient est une  mine de ressources et de richesses vous permettant de mobiliser vos capacités et vos compétences.
On comprend alors mieux  l’intérêt de s’adresser à cette partie inconsciente à chaque fois que l’on souhaite obtenir un changement profond et durable.

  • Pas de perte de contrôle

Dans ces situations, nous ne perdons pas le contrôle, nous sommes conscients mais les stimuli extérieurs ne sont plus aussi importants, nous sommes davantage attentifs à ce qu’il se passe à l’intérieur de nous. Si une suggestion ne convient pas, l’inconscient refusera de l’exécuter ou la personne sortira de l’hypnose. Puisqu’un patient en hypnose est conscient de tout, on ne peut pas lui faire dire quelque chose qu’il préfèrerait garder pour lui.

L’hypnose thérapeutique est l’exact opposé du  » Dormez, je le veux !  » des hypnotiseurs de spectacle.

Ma pratique de l’hypnose est Ericksonnienne (De Milton Erickson), ce qui signifie qu’elle est toujours mise en œuvre dans le respect de l’écologie et de l’intégrité du patient qui garde à tout moment le contrôle de ses choix.

INDICATIONS DE L’HYPNOSE

Contrôle de la douleur, c’est l’hypno-analgésie

La douleur est une  expérience sensorielle et émotionnelle désagréable associée à des lésions tissulaires réelles ou potentielles. La douleur correspondrait donc à une sensation physique réelle et à une émotion reliée au contexte dans lequel elle s’inscrit, ce qui en fait une expérience humaine extrêmement subjective.

Douleur aiguë L’hypnose permet aussi d’atténuer les douleurs aigües et permet de réduire l’appréhension, le stress, et les phénomènes d’anticipation de la douleur, chez les patients. On va l’utiliser pour calmer une douleur en urgence, lors d’un accouchement, lors d’un acte ou soin douloureux (prise de sang, soins dentaires…)

Douleur chronique :
Lorsqu’il est en état d’hypnose, le patient douloureux chronique fait souvent l’expérience d’un soulagement qu’il ne croyait pas possible d’atteindre. Cela lui montre que son corps a intrinsèquement la capacité de contrôler la perception douloureuse.
L’hypnose va permettre de modifier la perception de la douleur et diminuer l’attention que le patient lui porte.

Pratiquée  de façon autonome par le patient, en autohypnose, elle permet de diminuer la consommation d’antalgiques.

Changer un comportement

Votre inconscient a pour rôle de gérer tous vos réflexes et conditionnements. L’hypnose en travaillant sur les déclencheurs de ces comportements peut aider les personnes motivées en les libérant de leurs habitudes et automatismes.

  • Arrêt du tabac
  • Troubles du comportement alimentaire (hyperphagie)
  • Addictions comportementales (internet, jeux, portable)
  • Difficultés à prendre des décisions importantes

Dépasser une étape de vie

On traverse tous des étapes dans la vie personnelle et professionnelle. On fait face à des difficultés et on vit des situations qui nous mettent en insécurité. L’hypnose peut aider à mieux gérer ces étapes, s’autoriser à avancer là ou on se sentait bloquer, vivre différemment les évènements:

  • Dépasser un évènement traumatisant: agression, accident
  • Changement d’étapes de vie: passage à la retraite, départ des enfants, changement de travail, divorce…
  • Deuil d’une personne, d’une relation…

Gestion des émotions

Dans le cas de contraintes extérieures fortes et/ ou répétées créant d’importantes tensions internes, des mécanismes de défense peuvent se permettre en place pour tenter de canaliser ces tensions et peuvent  donner naissance à divers troubles:

  • les phobies (eau, animaux, foule, vide, ascenseur…)
  • TOC

Tout ce qui ne s’exprime pas s’imprime et un blocage émotionnel peut donner naissance à des douleurs corporelles. L’hypnose permet de gérer l’émotion derrière ce blocage.

  • Troubles psychosomatiques (colopathie fonctionnelle, eczéma, psoriasis, vertiges sans cause organique…)